La méthode « puzzle »

Des astuces, en veux-tu, en voilà !

Les Histoires de B. Carlington, J. Suares et M. Rumain

On m’a déjà demandé plusieurs fois comment j’écrivais. Jusqu’à y a peu de temps, il ne me semblait particulièrement intéressant d’en discuter, mais mon homme s’est mis à l’écriture aussi et nos discussions sur le sujet se multiplient. Il m’apparaît donc que « divulguer » mes méthodes d’écriture pourrait intéresser quelques jeunes écrivains qui ne parviennent pas à organiser leur travail et donc, par voie de conséquence, à avancer dans leur histoire.

I. Penser…

. L’histoire :

Aussi idiot que cela puisse paraître, commencer par réfléchir à son histoire est la base. Si vous vous lancez dans l’écriture sans savoir où vous allez (à peu près), vous allez droit à la catastrophe ! Inutile non plus de vous prendre la tête pendant des mois, non plus !

Pour ma part, j’utilise la méthode du théâtre : je divise mon histoire en 5 actes, avec une scène clé par acte.

Acte I : Mise en place des personnages

View original post 829 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s